crasse tibi #001

from by Frank Poule

/

lyrics

poème #001 - 26 avril 2007, levé à 7h pile

j'ai décidé d'enregistrer mes rêves
ceux qui reviennent la nuit
les oubliés encore humides

chaque matin, je me lève à 7h pile
et il n'y a rien sur la cassette
sinon l'écho de chansons à répondre
d'une autre époque
et le silence qui se racle la gorge

chaque matin, je rembobine
je vis ma vie, j'fais ce qui faut
en attendant que la nuit se retourne sur elle-même
et que le tape deck fasse son affaire

à 7h pile
je r'rouvre la switch
je m'assois et j'écoute

7h et demi
je laisse tomber
je laisse tomber
j'ai besoin de prendre une douche

***


8h et quart
j'ai beau frotter
je garde toutes les cicatrices
leurs sourires profonds qui s'étalent sur le corps
comme des bouches prêtes à tout redire
encore

ou à m'avaler si j'crache pas
si j'décrasse pas le trop plein de beautés
qui m'assiège là où les souvenirs se sont fait des tranchées

la mémoire en full metal jacket
en bouclier anti-émeute
j'ai érigé mes barricades
d'un coup que le cynisme et ses matraques repassent dans l'coin

j'attends que quelque chose ou quelqu'un
se retourne sur lui-même

19h pile
mes histoires me collent encore à la peau
couvert du trop plein de suie
qu'on a laissé dans la fournaise
je me sens sale
ya rien à faire

je ne m'appartiens plus

nous avons été
à l'assaut de nos rêves les plus fous
pis on en est jamais revenu

cette partie de nous est resté dans le
sous-sol de nos écoles assiégées
pour qu'elle se réincarne
crasse tibi

je m'en vais pour de bon
pendant que le reste notre majorité +1 s'assagit

credits

from crasse tibi, released January 21, 2016

tags

license

about

Frank Poule Sherbrooke, Québec

contact / help

Contact Frank Poule

Streaming and
Download help