crasse tibi

by Frank Poule

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

      name your price

     

1.
2.
3.
4.
5.
6.

about

Suite de poèmes-audio créée dans le cadre de l’exposition 40 ans de luttes étudiantes. Elle a été enregistrée originalement sur cassette magnétique. Le titre est une libre réappropriation de la locution latine "Hodie mihi, cras tibi", mainte fois reprise lors du mouvement étudiant de 2012 par l'École de la Montagne Rouge.

credits

released January 21, 2016

Poésie et voix : Frank Poule
Pochette : École de la Montagne Rouge

Enregistré au sous-sol du studio Gallus gallus dominus.

tags

license

about

Frank Poule Sherbrooke, Québec

contact / help

Contact Frank Poule

Streaming and
Download help

Track Name: crasse tibi #001
poème #001 - 26 avril 2007, levé à 7h pile

j'ai décidé d'enregistrer mes rêves
ceux qui reviennent la nuit
les oubliés encore humides

chaque matin, je me lève à 7h pile
et il n'y a rien sur la cassette
sinon l'écho de chansons à répondre
d'une autre époque
et le silence qui se racle la gorge

chaque matin, je rembobine
je vis ma vie, j'fais ce qui faut
en attendant que la nuit se retourne sur elle-même
et que le tape deck fasse son affaire

à 7h pile
je r'rouvre la switch
je m'assois et j'écoute

7h et demi
je laisse tomber
je laisse tomber
j'ai besoin de prendre une douche

***


8h et quart
j'ai beau frotter
je garde toutes les cicatrices
leurs sourires profonds qui s'étalent sur le corps
comme des bouches prêtes à tout redire
encore

ou à m'avaler si j'crache pas
si j'décrasse pas le trop plein de beautés
qui m'assiège là où les souvenirs se sont fait des tranchées

la mémoire en full metal jacket
en bouclier anti-émeute
j'ai érigé mes barricades
d'un coup que le cynisme et ses matraques repassent dans l'coin

j'attends que quelque chose ou quelqu'un
se retourne sur lui-même

19h pile
mes histoires me collent encore à la peau
couvert du trop plein de suie
qu'on a laissé dans la fournaise
je me sens sale
ya rien à faire

je ne m'appartiens plus

nous avons été
à l'assaut de nos rêves les plus fous
pis on en est jamais revenu

cette partie de nous est resté dans le
sous-sol de nos écoles assiégées
pour qu'elle se réincarne
crasse tibi

je m'en vais pour de bon
pendant que le reste notre majorité +1 s'assagit
Track Name: crasse tibi #002
#002

il n'a fallu qu'une étincelle
il n'a fallu qu'une lettre
il n'a fallu qu'un mot
il n'a fallu qu'un doute
il n'a fallu qu'une goutte
il n'a fallu qu'un vote
il n'a fallu qu'un pas de trop
il n'a fallu qu'un jour de grève
il n'a fallu qu'un jour de moins
il n'a fallu qu'un bout de papier
il n'a fallu qu'un bout de pavé
il n'a fallu qu'un vide
il n'a fallu qu'une cible
il n'a fallu qu'un mort
il n'a fallu qu'un mot de trop
il n'a fallu qu'un seul appel
il n'a fallu qu'une seule cause
il n'a fallu qu'une journée sans
il n'a fallu qu'une porte clause
il n'a fallu qu'une grève sans pause
il n'a fallu qu'un grain de sable
il n'a fallu qu'un caillou dans le soulier
il n'a fallu qu'un sourire franc
il n'a fallu qu'un rêve d'enfant
il n'a fallu qu'un coup de vent


et tu t'es réveillé

l'innocence en moins
traînant par terre
avec les autres vêtements trop petits

tu étais nu et grand
prêt à habiller le monde
Track Name: crasse tibi #003
#003

ma voix est restée figée
dans le tape deck
et a survécu à l'hiver nucléaire
je suis parti mais ma voix est restée

tu l'as trouvé dans les cendres
d'un bastion de lucioles

sur la bande magnétique
une trame de rires
et de violents moments de bonheur
s'étalent

ça te rappelleras
que l'amitié est une force sans replis
l'amour une chanson à répondre
et que le moment est toujours opportun
pour arrêter le temps

que les corps s'allongent en géant
dans les sit-in qui deviennent des die-in
aux artères qui ne demandent qu'à être bouchées

***

la bobine se déroule
l'histoire se ritournelle

ça te rappelleras
tout le plaisir de voir
les yeux écarquillés des somnambules
qui se réveillent
funambules sur le fil de la réalité
et leur voiture en panne d'idées ou d'arguments
qui se demandent encore

nos langues de pierre et de cuirs
se croiseront sur la bobine
s'entremêleront en slingshot
tu t'entendras dire
encore
que les empires n'ont qu'à bien se tenir
et je te répondrai
nos cris et notre chair sont révoltes à venir

dans les sit-in qui deviennent des bed-in
nos corps s'allongent
célestiaux sur la bande sonore du temps

ça te rappelleras
que nous sommes des mouches-à-feu
qui naquirent en hiver
Track Name: crasse tibi #004
#004

ce poème est un avis de décès

tu n'as même pas existé
tu as disparu des photos,
des procès-verbaux, des vidéos de la SQ,
de la liste d'abonnés de la Rive-Gauche,
du top 5 des animateurs d'AG, des grandes gueules et des fouilles-merde

tu n'es plus sur les forum ni les list-serv
tu n'es pas recherché
tu n'auras même pas ta face sur aucune boîte de lait
tu n'as laissé aucune trace

tu as quitté nos cervelles
comme autant de jokes plates dont on se câlisse

t'auras servi à rien ni à personne
t'auras résolu aucun complot
contre aucun pylônes du pouvoir ou leur soldats de plomb

Olivier Denis
nous t'avons survécu
nous avons pris le dehors, le grand air
la route des chemins qui s'élargissent sans cesse
et qui s'enfoncent dans le paysage

toi
tu as pris le chemin des au revoir
et des vidanges
Track Name: crasse tibi #005
#005

c'est un poème pour les drop-out
pour ceuzes qui ont lâché prise
ceuzes qui y ont laissé des morceaux de leur âme dans des locaux d'asso
ceuzes dont la panique et l'angoisse s'est découvert dans l'euphorie des masses
ceuzes qui ont perdu leurs amis en même temps que leur session

c'est un poème pour les exilés qui n'ont jamais fini les mandats sur le PV
ceuzes qui ont des flyers qui dorment dans le garde-robe
ceuzes dont l'espoir s'est perdu entre 2 souricières
ceuzes qui ont jamais contesté de tickets
ceuzes aux étoiles zapatistes sous le complet-cravate
ceuzes qui veulent plus être fichés
ceuzes qui ont balancés des noms
ceuzes qui ont tout avoué

c'est un poème pour le monde à bout
ceuzes qui se sont lassés
ceuzes qui ont développé des allergies aux acronymes
ceuzes dont la p'tite flamme s'est fait blowée
ceuzes qui ont peur de la rallumer pis qui allume à télé
ceuzes qui ont craqué
les fendus de la solidarité

c'est un poème pour les absentés
ceuzes dont la main ne se lève plus
ceuzes dont les jambes ramollissent à l'écho des kyrielles
ceuzes qui barrent leur porte depuis le passage des espions de la reine
ceuzes qui ont braillé leur vie à Torontanamo et qui plus jamais
ceuzes qui relèveront jamais les yeux des enveloppes vides de la déonto

c'est un poème pas consolable
qui crie du Shakespeare
un poème pas d'espoirs no future pas de regrets
un poème fêlé qui cherche seulement à survivre à demain

tout ce qui compte c'est demain
Track Name: crasse tibi #006
#006

la bobine se déroule
dans la nuit magnétique
pendant que les échos d'une autre époque
s'effacent sous la trace de tes doigts

tu vivras ta vie, tu feras ce qu'il faut
pendant que le tape deck fait son affaire

il est 7h pile
tu m'as réveillé
j'ouvre la switch, je m'assois et j'écoute

t'as trouvé une cassette à moitié pleine
et remplie de silences

ça te rappelleras que l'histoire
est un poème à trou
un jeu d'enfants pas sages
et de rêves à reprendre